3D Pipeline Serie - Le texturing



Le dépliage UV

Une partie importante de cette étape est caractérisée par un dépliage du modèle, ce que l’on appelle les UV, un peu comme une boîte dépliée qui devient totalement plate. Ce dépliage met à plat les polygones et permet d’appliquer des textures sur le modèle. C’est une étape relativement longue et complexe et qui est proportionnelle à la complexité du modèle.


Pour mieux comprendre ce qu’est le dépliage UV, on peut parler des cartes de la terre qui sont des projections d’une sphère sur une surface plane. La carte du monde la plus répandue est une projection cylindrique aboutissant à une carte présentant les différents continents. Remarquons au passage que cette projection aboutit à des déformations au niveau des pôles, qui semblent plus grands qu’ils ne le sont dans la réalité.


Quelle que soit la méthode de dépliage, le but est de donner une surface aplatie, pour chaque polygone, équivalente à la version non dépliée. Nous veillerons à donner une taille proportionnelle aux polygones plus grands et aux polygones plus petits. Le travail s’opère en combinant plusieurs types de dépliages, en fonction de la forme de la zone à déplier :

  • Projection cubique : utilisée pour déplier des objets cubiques simples

  • Projection sphérique : utilisée pour déplier des objets sphériques simples

  • Projection cylindrique : utilisée pour déplier des objets cylindriques simples

  • Dépliage par « seams » : comme son nom l’indique, nous traçons des « coutures » le long du modèle, un peu comme si nous devions confectionner un patron de couture. L’objectif est d’obtenir les sections les plus plates et les moins déformées possible en positionnant les coutures aux bons endroits. Cette solution de dépliage est la plus utilisée pour le dépliage d’objets complexes (corps humains, véhicules, bâtiments…).


Les textures

Le dépliage, une fois terminé, servira de base pour les différentes textures (sur un logiciel 2D ou 3D). L’artiste qui crée les textures devra s’assurer que les coutures sont invisibles une fois les textures appliquées sur le modèle. Cette tâche est facilitée par le fait qu’il existe de nombreux softwares capables de travailler la 2D directement sur le modèle, un peu comme si nous peignions le modèle au pinceau.


Les textures auront plusieurs buts et serviront de diverses manières lors du rendu, en voici quelques-u