top of page

Le design émotionnel : les émotions dans le design d’interface utilisateur (UI)

Nous en entendons souvent parler sans vraiment pouvoir le définir exactement. Nous le sentons dans certains produits ou interfaces utilisateurs qui nous font envie ou qui nous font vivre une expérience positive, sans vraiment comprendre pourquoi ni comment.

Il existe effectivement une différence chez certains produits à première vue tout aussi fiables et utiles que ses voisins. La différence réside dans certains détails qui ont été étudiés pour répondre à un objectif particulier : faire vivre des émotions. À caractéristiques égales, on favorisera toujours un produit qui nous parait plus agréable d’utilisation et plus esthétique (en toute subjectivité).

Qu’est-ce que le design émotionnel ?

Le design émotionnel a pour objectif de mettre l’utilisateur au centre de la réflexion lors de la conception d’un produit ou d’une interface utilisateur. La volonté étant de susciter une réponse émotionnelle précise qui permet d’offrir une expérience utilisateur agréable, enrichissante et mémorable, pour un produit ou une solution.


Les émotions jouent un rôle important dans les processus cognitifs qui régissent l’utilisation d’un produit ou le choix de celui-ci par rapport à un autre. L’expérience utilisateur qui s’en dégage est d’autant meilleure que ces émotions sont comprises et dirigées vers une valorisation du produit ou de la solution. Lorsque nous surfons sur un site et que celui-ci dispose d’un bon design émotionnel, nous observons une expérience utilisateur ne laissant aucune place à l’imprévu et distillant une série de designs visant à créer des émotions à des endroits et à des moments précis. Cela peut prendre la forme d’une personnalisation pour chaque utilisateur, d’indications humoristiques et bien d’autres choses encore.

Pour prendre l’exemple d’un « check-out » sur une boutique online, il arrive que l’entreprise propose à ses clients de participer à une action caritative. Par l’intermédiaire d’une illustration finement élaborée pour susciter une émotion de compassion, nous mettons toutes les chances de notre côté pour atteindre ce noble but.


Quels sont les objectifs du design émotionnel ?

Premièrement, il s’agit d’entretenir des relations personnalisées avec les utilisateurs cibles en apportant cette touche individuelle propre à chaque utilisateur de manière à se rapprocher de lui. En adoptant un ton de communication graphique adapté (ex : humoristique, sérieux,…), nous favorisons la positivité de cette relation utilisateur - entreprise.


Deuxièmement, la volonté est d’accroître le taux de conversion, comme nous l’avions expliqué dans un précédent article « l’importance du UX et du UI design ». Une expérience utilisateur bien planifiée permet de booster les facteurs de désirabilité et de crédibilité permettant une conversion utilisateur/client plus fluide.


Troisièmement, nous souhaitons favoriser la reconnaissance de la marque. Les designs conçus pour favoriser l’expérience utilisateur finissent par devenir une partie intégrante des visuels de la marque et on peut alors aisément les reconnaitre et les associer à la marque.


Quatrièmement, cela permet de renforcer la fidélisation des utilisateurs. La fidélisation des utilisateurs est grandement tributaire de l’expérience d’utilisation du produit ou de la solution. Plus le parcours utilisateur sera simple et optimisé, plus l’expérience sera agréable et mémorable, plus l’utilisateur aura tendance à revenir.


Et enfin, ceci rend l’interaction avec le produit originale. La différenciation par rapport à d’autres produits ou solutions passe par cette recherche d’originalité du design qui ajoutera un plus, à condition que celui-ci soit bien adapté par rapport aux émotions que nous voulons imprimer sur nos utilisateurs.


Conclusion

Le design émotionnel est donc un ensemble de décisions et de conceptions effectuées tout au long d’un projet pour favoriser l’émergence d’une bonne expérience utilisateur au travers des émotions.


Par ailleurs, les ateliers de co-conception comme le Design Thinking ou le Fantastic 4 et les méthodes comme le Lean UX sont des solutions qui permettent de coordonner les attentes et les besoins réels de l’utilisateur et de concevoir des designs émotionnels utiles et originaux.


Et vous, vous en pensez quoi du design émotionnel ?


À très vite,

Jean-Philippe.

__________________________________________

Sources :

« Design Émotionnel » de Aaron Walter

« Le Design émotionnel » de Donald A. Norman

88 vues1 commentaire

1 comentário


Convidado:
25 de ago. de 2021

Hello. Je trouve le design émotionnel super important de nos jours. Et votre article très complet est vraiment intéressant. Je suis particulièrement d'accord avec l'objectif de reconnaissance de la marque. Merci !

Curtir
bottom of page